BIBLIOTHÈQUE

LIMITES PLANÉTAIRES

enracinement-ensourcement2
Enracinement Ensourcement, Limites planétaires, association Anona, Paris, septembre 2016

L’activité humaine est en train de modifier la terre dans son ensemble : le climat, les océans, les sols et toutes les espèces vivantes, avec des conséquences très graves. De nombreux artistes sont engagés pour représenter ces limites et les transformations qu’elles vont impliquer sur nos modes de vie. Pourtant il manque encore un langage pour cet art écologique. Cette étude entend développer des pistes pour ce langage propre à un art écologique et aussi tenter d’exprimer les sentiments qui seront les nôtres pour habiter cet espace aux limites terrestres.

Étude en cours : voir le journal de travail

UNE NOUVELLE ÉCONOMIE AFFECTIVE

éléments boîte
Auto-édition Une nouvelle économie affective, Montreuil, mai 2015

Les milieux de la société sont riches de nombreuses manières de vivre. Or certaines sont en danger de disparaître menacées par l’industrie culturelle, tandis que d’autres, nouvelles, mériteraient notre attention. L’économie affective cherche à explorer quelques unes de ces manières de vivre : attention aux choses communes, attitudes biotiques, esthétique ordinaire, … Ces façons de vivre et de penser sont décrites à travers des concepts et des sentiments, par exemple l’amativité, sentiment de la rencontre ou l’esséité, sentiment du vivant.

En savoir plus

ART REGRÈS

figurines-vue-dessus02b
Exposition Art Regress, les syntagmes de l’art post-moderne, galerie Kogan, Paris, septembre 2012

L’art contemporain est une tendance artistique à part entière, avec son langage, ses manières de penser et son organisation. Cette tendance est largement inspirée par la pensée post-moderne et entre en résonance étroite avec les doctrines néo-libérales et l’économie financière : un art autant de la régression psychique que du regrès social. Cette étude a pour objectif de définir un modèle des concepts en usage dans l’art contemporain des années 1990 jusqu’à aujourd’hui.

En savoir plus

LOGIQUE

logique
Laboratoire Logique et langage, groupe Ikonotekst, Paris, mars 2011

L’informatique et l’électronique ont transformé notre rapport aux machines. Les machines ne sont plus là seulement pour remplacer la force de travail physique des humains mais aussi intellectuelle. En s’en remettant à ces machines logiques, nous leur déléguons toute une part de notre raisonnement. Dans le même temps, le cinéma, les arts visuels ou encore la musique pop, nous proposent des expériences de l’art centrées sur les émotions et les sensations, à l’opposé semble-t-il de ce monde de labeur intellectuel automatisé. Cette étude est une invitation à s’intéresser aux langages de ces machines et aussi à en reprendre l’usage.

En savoir plus


L’étude LIMITES PLANÉTAIRES est réalisée avec l’association ANONA
Les autres études ont été réalisé avec le groupe IKONOTEKST